Message de bienvenue

Bienvenue sur le blog des étudiants en IIIe année LEA - Français-Anglais-Allemand (2017-2018, 2016-2017, et 2015-2016) et des étudiants en IIe année de Mastère - Théorie et pratique de la traduction et de l'intérprétation. Langue française (2016-2017) de l'Université "Lucian Blaga" de Sibiu, Faculté de Lettres et Arts ! Ce blog a été créé en octobre 2015, à l'initiative de Dumitra Baron, titulaire du cours de Traduction assistée par l'ordinateur, et se donne comme mission principale d'être une plateforme (terre) d'accueil pour les (futurs) traducteurs et spécialistes en communication multilingue. Tradterre provient également des noms des domaines que nous voulons couvrir: la traduction, la terminologie et la vision. Le blog accueille des ressources utiles pour le métier de traduction, des discussions que nous espérons fructueuses sur divers thèmes relatifs à la traduction et à ses défis.

mercredi 10 janvier 2018

La magie des mots !

Bonjour à tous,

La langue française est truffée de mots qui n'ont pas une, mais deux orthographes.  Je pense qu'il est très important de connaître tous les mots corrects pour aquérir une bonne connaissance de la langue française et, implicitement, pour devenir un bon traducteur.

Voici quelques exemples de mots que je considère importants et souvent utilisés. Ils sont également accompagnés d'une petite histoire que j'ai trouvée sur le site http://www.languefr.net :

1. cacahuète/cacahouète

„De l'espagnol "cacahuete", cacahuète n'a longtemps eu qu'une seule orthographe. Jusqu'à ce que l'Académie française décide en 1990 d'autoriser la version "cacahouète" qui, on doit l'avouer, est beaucoup plus cool.”

2. clé/clef

„Dans "clef", le f est la dernière trace de clavis, qui n'est autre que la racine latine du mot. L'orthographe "clé", plus récente, a elle été tirée du pluriel de clef qui n'avait pas de f.”

3. cuillère/cuiller

„Un peu comme pour clé/clef, le mot "cuiller" a évolué vers "cuillère" dès la fin du XVIIIe siècle. Certains expliquent cela par le fait que le rajout du "e" facilite la prononciation.”

4. île/isle

„Il semblerait que plus grand monde utilise encore "isle", mais avouez quand même que c'était beaucoup beaucoup plus classe.”

5. ognon/oignon

„Ça pique les yeux, oui, mais depuis les rectifications orthographiques du français de 1990 on a complètement le droit d'écrire "ognon". Si vous nous aimez ne serait-ce qu'un tout petit peu, s'il vous plait ne le faites pas.”

6. saoul/soûl

„Du latin satullus ("rassasié"), saoul était l'orthographe première. Néanmoins, "soûl" a été rapidement admis par nos petits copains de l'Académie française. Et comme tout va à vau-l’eau, on peut même désormais écrire "soul", sans l'accent circonflexe.”

Vous en avez d'autres exemples? J'attends vos  réponses.

J'espère que vous avez apprécié mon article. Bonne lecture!



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire